Rien de telle que de se jaillir les testicules pour évacuer tout le stress